Équipe

Alix JOANNÈS, logopède 

  • Population : enfants et adolescents
  • Formation/spécialité/intérêt : dyscalculie, dyslexie, dysorthographie, retard de langage et de parole, et troubles articulatoires.

Clémence PORTE, logopède 

  • Population : enfants, ados et adultes
  • Formation/spécialité/intérêt : voix (pathologies vocales, féminisation vocale pour femme transgenre –certifiée Osteovox, méthode Feldenkrais) – Bégaiement, bredouillement – Trouble myo-fonctionnel (déglutition et orthodontie) – Langage oral (retard de langage et/ou parole), langage écrit (dyslexie, dysorthographie)

Lucile BRINAS, logopède

  • Population : enfants, ados et adultes
  • Formation/spécialité/intérêt : troubles du langage oral (retard de langage et/ou de parole), troubles du langage écrit (dyslexie/dysorthographie), troubles oro-myo-fonctionnels (orthodontie) – Spécialisation en dysphagie (neurogériatrique, neurologique et ORL).

Morgane RIMLINGER, logopède et neuropsychologue

  • Population : enfants, ados et adultes
  • Formation/spécialité/intérêt : formation complémentaire de neuropsychologue ; intérêt pour les bilans et prises en charges :
    – enfants : retards/troubles du langage (y compris dysphasie), troubles de l’apprentissage (langage écrit), troubles oro-myofonctionnels
    – adultes : troubles d’origine neurologique (aphasie, dysarthrie, autres troubles cognitifs) ou O.R.L. (voix, dysphagie).

Shadi ALINAGHIAN, logopède 

  • Population : enfants et adolescents
  • Formation/spécialité/intérêt : spécialisation en troubles du raisonnement logico-mathématique, prise en charge des troubles du langage écrit (dyslexie, dysorthographie) et du langage oral (retard de parole et/ou de langage).

Stéphanie CHARLES, psychologue

  • Population : enfants, ados et adultes
  • Formation/spécialité/intérêt : spécialisation en neuropsychologie ; formations complémentaires en gestion mentale, dyspraxie visuo-spatiale, coaching scolaire, conceptualisation de cas en psychopthérapie de l’enfant et de l’ado, MBSR (“Réduction du Stress Basée sur la Pleine Conscience”) ; formation continue par la supervision ; longue expérience en psychiatrie (adolescents avec troubles du comportement sévères) ; intérêt pour une approche globale de la personne (notamment travail sur l’estime de soi, la confiance en soi, le rapport aux apprentissages).